Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Découvrez tous les sites de la Région de l’Oriental

L'enjeu méditerranéen

Bénéficiant d'une ouverture sur la Méditerranée sur 200 km, l'Oriental représente un carrefour régional entre l'Europe et le Maghreb. Par ailleurs, une grande partie des marocains établis à l'étranger sont originaires de l'Oriental, en particulier des provinces de Nador et de Berkane. 70% des marocains d'Allemagne, 60% de ceux établis aux Pays-Bas, 60% en Belgique, 50% en Espagne, du Nord de la France, ... sont originaires de la Région. Dans ce contexte, et de par sa position géostratégique, l'Oriental représente une zone naturelle d'échange.

A la faveur d'une volonté de développement spatialement équilibré de la région, des infrastructures stratégiques et de qualité irriguent de mieux en mieux son territoire. Des infrastructures portuaires ( le détroit de Gibraltar accueille 30% du trafic maritime mondial) et aéroportuaires d'envergure (deux aéroports internationaux : "Oujda-Angad" et "Nador Al Aâroui") et ferroviaires. Le port de Nador représente la deuxième porte d'entrée méditerranéenne du Maroc, en complémentarité avec Tanger, et la Région tend à sa placer au coeur du triangle économique Casablanca – Alger – Espagne. L'Oriental bénéficie d'une volonté royale affirmée pour faire de la région une vitrine économique pour le Maroc.

Le Maghreb, le Moyen Orient & L'Europe

Choix stratégique national, la politique d'ouverture du Royaume se décline dans l'Oriental par la mobilisation au plus près du terrain, de partenariats tant nationaux qu'internationaux afin de tisser tous les maillons d'appui au développement humain, économique et humain. Des coopérations internationales qui participent de cette démarche d'ouverture, d'échanges et de complémentarité, permettent d'étoffer les programmes, les actions et les projets.

Dans cette région qui connaît une forte émigration, le rôle spécifique de la diaspora est essentiel. Aussi l'Agence de l'Oriental a mis en place des programmes spécifiques pour mobiliser les Marocains Résidents à l'Etranger qui sont une passerelle dans les relations à contruire entre pays d'accueil et région d'origine.

Sa proximité avec Valence et Barcelone, et dans une moindre mesure, Marseille et Gênes, lui impose de renforcer sa position géographique. L'Oriental est en effet l'espace marocain le plus proche des pôles de croissance importants du bassin méditerranéen occidental, qui feront partie d'un même ensemble économique dès 2011, après la mise en vigueur complète des accords d'association avec l'Union Européenne.

Les différents accords signés par le Maroc avec l'Europe, les Etats-Unis ou encore les pays arabes (Egypte, Jordanie et Tunisie) sont autant d'opportunités que la région peut saisir car les processus de développement sont très fortement dépendants de la fluidité des mouvements de marchandises, des capitaux et des hommes.

La région de l'Oriental a depuis longtemps misé sur le partenariat comme élément de rapprochement humain, moyen d'échanges de savoir-faire et d'expériences mais aussi cadre d'appui matériel et financier pour de nombreux projets, en particulier ceux liés à l'amélioration des conditions de vie et du cadre de vie des plus défavorisés. La diaspora de l'Oriental participe également à la mise en relation d'organismes, d'institutions et d'ONG avec leurs homologues de la Région.

Des conventions ont ainsi été signées avec des organismes internationaux comme le PNUD, la CNUCED, l'UNICEF et l'ONUDI. L'accord d'Association et le Statut Avancé avec l'Union Européenne offrent des opportunités de coopération déclinée à l'échelle régionale. Une convention de jumelage est passée dans le cadre du Programme d'Appui à l'Accord d'Association (P3A), positionnant l'Agence de l'Oriental comme "point focal" pour la région en termes d'expertises et de partenariats européens. Les coopérations bilatérales comme celle avec l'Allemagne (GTZ) et d'autres partenaires du Royaume viennent appuyer la dynamique régionale en s'intégrant dans les stratégies de développement.

Par ailleurs, des jumelages ont permis la réalisation de nombreuses actions entre les villes d'Oujda et de Lille (France), la Chambre de Commerce, d'Industrie et des services d'Oujda et la région Champagne-Ardenne (France), la Wilaya et la région de Galice (jumelage institutionnel-UE), l'Agence de l'Oriental et la Junta de Andalusia (Espagne), ...