Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Découvrez tous les sites de la Région de l’Oriental

Actualités

Le Festival des figues d’Aghbal à sa 3e édition

24/08/2019 | Année 2019

Le coup d’envoi de la 3ème édition du Festival des figues a été donné, vendredi soir à la commune d’Aghbal dans la province de Berkane, avec pour principaux objectifs la valorisation de ce produit et la promotion de sa qualité et de ses variétés.

Pour ses promoteurs, cet évènement entend mettre en avant les potentialités de cette filière dans cette région, favoriser l’échange d’expériences et d’expertises entre les agriculteurs et les professionnels et prospecter les moyens de développer la culture du figuier, notamment à travers la plantation, l’organisation professionnelle et l’encadrement des producteurs.

Cette manifestation socio-économique, dont la cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du Secrétaire général du ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohamed Sadiki, a pour objectif aussi de faire connaître les potentialités touristique de la commune d’Aghbal et ses spécificités culturelle, artistique et naturelle.

Initiée par la coopérative Gharmawne et l’association Gharmawne des producteurs des figues et du développement agricole, cette 3e édition enregistre la participation de plusieurs coopératives venues exposer leurs produits du terroir.

M. Sadiki à souligné à cette occasion que ce festival se veut un haut lieu de rencontres et d’échanges entre les consommateurs et les producteurs de figues dans la région de l’Oriental en général, et dans la province de Berkane en particulier, ainsi qu’une opportunité pour promouvoir et commercialiser ce produit à haute valeur nutritive, et pour montrer les atouts naturels et culturels de cette province.

Il a ajouté dans une déclaration à la presse que quelque 30 coopératives agricoles des produits du terroir ont fait le déplacement pour participer à cet évènement qui permet aussi d’exposer les efforts déployés dans le cadre du Plan Maroc Vert (PMV) pour développer la filière de figuier, augmenter la production et la qualité, et booster la commercialisation à l’échelon national et international.

Et de poursuivre que cette culture qui connaît une croissance remarquable occupe une superficie d’environ 61.500 hectares au niveau national et fournit une production de près de 130.000 tonnes.

Au niveau de la région de l’Oriental, la superficie réservée à cette filière s’élève à quelque 1.283 hectares avec un rendement annuel évalué à 4.377 tonnes, a-t-il fait savoir, notant que dans la province de Berkane le figuier occupe une superficie de 228 hectares avec une production de 2.070 tonnes.

M. Sadiki a souligné dans ce sens qu’en raison de l’importance de cette filière, il sera procédé à la réalisation dans le cadre du pilier II du PMV d’un projet de plantation de 100 hectares de figuiers au niveau du territoire de la commune d’Aghbal.

Il a aussi annoncé la création d’une unité pour le séchage de 200 tonnes de figues par an et l’emballage de quelque 1.200 tonnes de figues fraîches par an.

Outre des stands qui présentent aux visiteurs les différentes variétés de figues et la diversité des produits du terroir (huile d’olives, miel, argan…) dont jouit cette région, le programme de cette manifestation (23-25 août) prévoit des activités artistiques et sportives et des rencontres et exposés axés sur la culture du figuier et les moyens et opportunités offerts pour développer et valoriser cette filière.

Ce festival est organisé sous l’égide du ministère de l’Agriculture, en partenariat avec l’Office national du conseil agricole (ONCA), la Direction régionale de l’Agriculture, la Chambre régionale d’Agriculture, et en coopération avec la province de Berkane, l’NDH, l’Agence de développement de l’Oriental, les Conseils régional et provincial, la commune d’Aghbal et d’autres acteurs.

Source : MAP