Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Découvrez tous les sites de la Région de l’Oriental

Actualités

Aménagement de Oued Nachef-Isly: les travaux de la 1re tranche atteignent 45%

21/10/2016 | Année 2016


L’avancement global des travaux de réalisation de la première phase du projet d’aménagement de Oued Nachef-Isly et de ses espaces verts a atteint à ce jour 45%.

La première phase, qui porte sur l’aménagement d’un tronçon de 3,5 km sur Oued Nachef et Isly, pour un coût global s’élevant à 98 millions de DH, est portée par les ministères délégués chargés de l’Eau et de l’environnement, celui de l’Habitat et de la politique de la ville et l’Agence pour le développement de la région de l’Oriental.

En ce qui concerne la composante verte de la première phase du projet, 1.300 mètres d’espace vert seront aménagés à terme, dont 300 déjà achevés à Isly.

Le projet de mise à niveau et d’aménagement d’Oued Nachef-Isly et de ses espaces verts s’inscrit dans le cadre de l’exécution du plan de développement du Grand Oujda (2015-2020), prévoyant le renforcement des infrastructures, l'intégration et la réhabilitation du tissu urbain, la préservation de l'environnement, le développement de la mobilité économique et la réhabilitation des régions frontalières.

Il concerne notamment la réhabilitation de la ceinture verte et bleue de l’Oued Nachef sur une longueur de 12 km, et la création des parcs et d'espaces verts.

D’un coût global de 285 MDH, ce projet vise essentiellement la protection de la ville d’Oujda contre les inondations et la réhabilitation des espaces verts au niveau du périmètre urbain de la cité millénaire. 

Le projet porte sur la mise à niveau des quartiers sous-équipés de la ville, le renforcement et la stabilisation des berges de l’Oued Nachef-Isly, la création d’espaces verts et des équipements socioculturels et sportifs et la lutte contre les déchets solides dans cette zone.

Source: MEDIAS24