Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Découvrez tous les sites de la Région de l’Oriental

Actualités

Timar : 25 pc du chiffre d'affaires sur l'Afrique dans 5 ans

13/10/2016 | Année 2016

Le spécialiste du transport et de la logistique Timar Afrique compte se positionner dans la future infrastructure portuaire Nador West Med. «Nous avons un département baptisé Projets qui travaille uniquement sur ce genre de projets qui nécessitent une organisation un peu spéciale eu égard à la nature des colis très lourds qui y seront traités. Ceci dit, effectivement, nous sommes en train d’étudier les différentes possibilités par rapport à ce projet pour lequel il faut trouver les bons partenaires», déclare au «Matin-Éco» Olivier Puech, directeur général de Timar Afrique, en marge d’une rencontre consacrée à la présentation de la nouvelle stratégie du groupe pour l’Afrique, le 11 octobre à Casablanca. Si le groupe se frotte les mains pour ce mégaport, c’est qu’il a à son actif des expériences dans des projets de taille comme le parc éolien d’Essaouira dans lequel il a été associé pour les opérations de transport et de logistique des équipements. «Nous avons assuré la logistique complète de grands chantiers tels que des centrales thermiques, centrales éoliennes, cimenteries, sidérurgies et autres implantations d’usines», s’enorgueillit le management du logisticien. Puech affiche son satisfecit de l’activité du groupe au Maroc où il affirme avoir engrangé 18% de croissance au premier semestre de cette année. «Toutes nos activités sont soit en stagnation soit en progression. Nous sommes très contents de la vigueur du marché marocain comparé à d’autres marchés en Europe. Avec l’arrivée de nouveaux métiers comme l’aéronautique et l’automobile, nous ne pouvons qu’espérer une bonne tenue de notre activité», soutient le patron de la société.

Source : Le Matin