Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Découvrez tous les sites de la Région de l’Oriental

Actualités

Africa Morocco Links entre en service

17/06/2016 | Année 2016

L’ambiance est à la fête aujourd’hui aux ports d’Algesiras et Tanger Med. Africa Morocco Links (AML) qui a tant fait parler d’elle ces derniers mois -souvent avec beaucoup de précaution en raison du silence au niveau officiel- prend enfin la mer. La nouvelle compagnie marocaine lance ses activités ce vendredi 17 juin 2016, annonce Attica Group, le groupe maritime grec qui partage le tour de table d’AML avec BMCE Bank (51%).

Dans une déclaration à la presse grecque, le PDG d’Attica, Spiros Paschalis, a exprimé sa joie de collaborer avec le groupe bancaire marocain et de bénéficier de sa confiance. « De notre côté, nous ne doutons pas que notre vaste expérience dans l'industrie du ferry, combinée avec le service de qualité que nous offrons à nos clients, conduira à la mise à niveau des services existants sur le marché et au développement du personnel maritime marocain capable d'œuvrer au plus haut niveau possible et atteindre l'excellence opérationnelle que BMCE Bank et Attica Group cherchent à fournir », a-t-il déclaré.


Voyage inaugural à 21h

Comme prévu, AML desservira dans un premier temps la ligne Tanger Med-Algesiras avec trois rotations par jour sur les neufs premiers jours avant de passer à six rotations du 26 au 30 juin, puis huit rotations par jour à partir du 1er juillet. « Le voyage inaugural aura lieu ce vendredi 17 juin à 21h au départ d’Algésiras et à destination de Tanger Med à bord du Diagoras [l'un des premiers bateaux affrêté par les Grecs, d'une capacité de 1 465 passagers et 400 véhicules, ndlr] », indique à Yabiladi Said Houari, PDG d’Agecomar, l’agent portuaire (embarquement des passagers et véhicules,…) et général (billetterie) d’AML.

Pourquoi au départ d’Algésiras alors qu’il s’agit de l’inauguration d’une compagnie marocaine ? M. Houari explique que c’est une question de « positionnement du navire ». Avant le lancement d’un bateau sur une ligne maritime donnée, les deux ports réalisent des inspections de sécurité. La Maroc y a procédé en début de semaine, en fin de semaine, c’était au tour de l’Espagne, coïncidant avec le lancement des activités.

Par ailleurs, la vente des billets se fera au port de Tanger Med ainsi qu’au sein du réseau d’agences de voyage, selon M. Houari. La mise en place d’un système de billeterie est en cours et les voyageurs pourront effectivement réserver « à partir de lundi 20 juin et ce, aux prix du marché », précise le patron d’Agecomar qui, rappelons-le est un ancien associé fondateur de la Comarit (1984) qui a assuré la direction général de la compagnie pendant 22 ans avant de se retirer il y a une dizaine d’années.


Faire d'AML le futur leader du maritime marocain

Forts de leur expérience et de celle de leurs partenaires, les Grecs se disent « confiants qu’AML deviendra très bientôt le premier acteur de ferry reliant le Maroc et l'Afrique vers l'Europe ». Selon Spiros Paschalis, un certain nombre d'initiatives préparatoires sont actuellement en cours pour le lancement de lignes supplémentaires entre le Maroc et l'Europe.

En effet, la nouvelle compagnie est également attendue à Nador. D’ailleurs quelques responsables d’Attica Group ont récemment visité le port de la ville. « Ils nous ont promis d’entrer en service ici vers Octobre », indique à Yabiladi ce vendredi Abdellah El Qadiri, commandant au port de Nador.
 

Source: YaBiladi